Réforme de la formation professionnelle : quels changements et impacts ?

  19 mai 2014 |  La rédaction  Actualités Immersive Learning

La formation professionnelle change de visage avec la promulgation de la nouvelle réforme du 5 mars 2014. Nouvelle légitimité du salarié, nouveau rôle du formateur, nouvelles exigences d’efficacité pour les entreprises… Découvrez les points clés de la réforme au profit d’une formation plus pertinente et efficace.

 

Réforme de la formation professionnelle : quels changements et impacts ?

 

Le salarié, au cœur de la stratégie de formation

Avec cette nouvelle réforme de la formation professionnelle promulguée le 5 mars 2014, le droit pour tous à la formation ou à l’évolution professionnelle s’inscrit désormais sur le long terme. L’entretien professionnel devient en effet obligatoire tous les deux ans, complété d’une évaluation du parcours tous les six ans. Dans ce cadre, le salarié acquiert jusque 120 heures de formation sur son Compte Personnel de Formation (CPF), utilisable tout au long de sa vie professionnelle. Successeur du DIF (Droit Individuel à la Formation), le CPF permet à l’apprenant d’opter pour une formation certifiante, qualifiante ou diplômante de la branche professionnelle dont relève son entreprise. De plus, un Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) lui est proposé, mis en œuvre par des organismes comme Pôle Emploi, OPACIF, Cap Emploi, APEC, etc. Ainsi, le salarié est plus que jamais acteur de son projet de formation.

 

Le nouveau rôle de coach du formateur

Au vu de ces bouleversements, le rôle du formateur évolue considérablement. Au-delà de la simple animation de sessions présentielles, il est dorénavant accompagnateur tout au long du processus de formation. Il doit également proposer des outils complémentaires de formation aux apprenants, notamment dans le cadre de la formation à distance. Ainsi, de nouvelles missions lui sont conférées, à savoir un :

– Accompagnement pour le choix et les outils de formation
– Aide à l’élaboration des objectifs d’apprentissage ou de développement des compétences
– Conseil dans le choix des activités auprès des apprenants mais également des managers
– Orientation vers les ressources pédagogiques disponibles (plateformes e-learning, MOOC, ressources web pertinentes : blogs, vidéo learning…)
– Aide à la planification de l’apprentissage
– Entretien de motivation et coaching pour limiter le taux d’abandon sur les supports de formation à distance
– Monitoring de la progression de l’apprenant et réorientation si besoin vers les objectifs pédagogiques pertinents ou pour certifier, habiliter, qualifier…

 

L’efficacité des formations du côté des entreprises

Cette nouvelle réforme pousse les acteurs du monde de la formation à proposer des programmes toujours plus qualitatifs. Ainsi, les entreprises peuvent se concentrer sur la pertinence de leurs programmes de formation en vue d’accroître leur performance.

Dans ce cadre, les formations innovantes et digitales gagnent du terrain dans une optique d’efficience à long terme. Le modèle de l’unique session présentielle sur 3 jours tend à se transformer pour garantir une acquisition durable des compétences. Ainsi, une mutation s’opère en faveur du Blended Learning par exemple, de plus en plus utilisé par les entreprises (76 % des entreprises utilisant un dispositif e-learning l’ont adopté). La combinaison du présentiel et de dispositifs Digital Learning permet à l’apprenant de s’entraîner tout au long du processus de formation : au-delà de l’apprentissage initial en session présentielle, il peut désormais développer ses compétences et connaissances grâce à des modules de formation à distance, à tout moment et en tout lieu (Mobile Learning, Social Learning, etc.).

 

Avec sa plateforme logicielle Virtual Training Suite™, Serious Factory accompagne les entreprises dans la mutation de leur stratégie de formation à la relation client. Cette solution intègre différents outils complémentaires pour répondre à tous les acteurs du processus d’apprentissage. Pour l’apprenant, la solution intègre le Serious Game comme outil d’entraînement efficace et pertinent. Du point de vue du formateur, la plateforme permet l’accompagnement des apprenants grâce à un support d’animation intégrée permettant le suivi de l’acquisition des compétences. De plus, le formateur dispose d’un logiciel administrable de pilotage de supports de cours qu’il peut commander au moyen d’une tablette tactile, pour plus de dynamisme.

 

Sources : Uniformation (19/03/2014), L’Express – L’entreprise (27/02/2014), E-learning Letter